Pas de chambres 420 et 13 dans les hôtels - Découvrez les raisons

22/08/2017

Nombreux sont les clients d’hôtels qui s’interrogent sur l’absence de chambre 13 et de chambre 420 dans les hébergements hôteliers. Il faut savoir que c’est presque devenu une tradition dans le monde entier et que ce mystère repose sur deux croyances bien réelles.

La chambre 13, un nombre qui fait peur

Depuis la nuit des temps, le chiffre 13 est synonyme de malchance et de mauvais sort. C’est une croyance largement répandue, enfouie dans nos inconscients. Elle peut même aller pour certaines personnes jusqu’à une sorte de phobie. Pour ces personnes il est clairement inimaginable de séjourner dans une chambre 13. Et si certains ne partagent pas cette crainte, il est facilement imaginable que beaucoup de clients ont des réticences si on leur attribue une chambre 13. Pour éviter de devoir systématiquement changer de chambre le client qui aurait celle portant le numéro 13, les hôteliers ont pris l’habitude, depuis déjà des décennies, de ne plus la faire figurer. Tout comme dans certains continents où le treizième étage ne figure pas, la chambre 13 a systématiquement disparue de la plupart des hôtels.

La chambre 420, synonyme de cannabis

Depuis quelques années, les gérants d’hôtels devaient faire face régulièrement à des demandes de réservation précises de la chambre 420. Ces demandes croissantes ont mis la puce à l’oreille à la profession qui s’est rendue compte que ces réservations tenaient du challenge ou du pari entre amis pour y venir fumer du cannabis. En effet, dans les pays anglo-saxons le chiffre 4 et le nombre 20 sont associés au cannabis. Les origines de ceci sont complexes mais on peut noter qu’aux Etats-Unis, par exemple, le « Weed Day », festival militant pour la légalisation du cannabis, a lieu le 20 Avril, soit 4/20 en date au format anglophone.

Même si cette sorte de rituel aurait pu être sympathique, sa propagation à grande échelle a mis dans l’embarras les gérants des hôtels. Impossible de se prêter vraiment à des pratiques illégales et pouvant incommoder la clientèle. Ainsi, les demandes incessantes pour réserver une chambre 420, s’y retrouver en bande et fumer du cannabis, ont débouchés sur la suppression pure et simple de la chambre 420 de la plupart des hôtels.

C’est donc le cas de tous les hôtels à Mulhouse.  Nous comptons plus sur notre qualité d’accueil, notre literie et notre décoration pour offrir à notre clientèle la relaxation et l’évasion recherchée quand elle réserve chez nous !
Quelle que soit la chambre qui vous sera attribuée, vous trouverez votre bonheur dans notre hôtel à Mulhouse lors de vos séjours ou vos week-ends !