Temple Saint Étienne : Bientôt un millénaire d'existence

L’histoire du Temple Saint Étienne à Mulhouse avec sa transformation d'église catholique en temple protestant depuis 4 siècles et ses travaux de rénovation avant une réouverture en octobre 20

temple saint etienne

Parmi les nombreux édifices religieux de la ville, il en est un tout à fait admirable et très ancien. Avec près de 1000 ans d’existence sous plusieurs formes, le Temple Saint Étienne, près de notre hôtel à Mulhouse centre, vaut le détour et la visite. À l’heure actuelle, celle-ci se fera de l’extérieur puisque le temple est en rénovation. Il est à parier que dès sa réouverture en octobre 2021, il redeviendra un édifice incontournable pour les visiteurs et les Mulhousiens.

À l’origine une église

Pour expliquer l’âge de presque mille ans de cet édifice mulhousien, il faut remonter à son origine bien lointaine. C’est en effet au tout début du 11e siècle qu'il faut remonter, car il a commencé à être édifié pour être finalement consacré en tant qu'église en 1186. À l'époque, c'est un bel ensemble de style roman auquel on ajoutera un chœur en 1351. Celui-ci sera d’ailleurs remanié en style gothique un peu plus tard.

Au fil des années, cette église catholique s’agrandit avec des collatéraux qui sont reconstruits en 1504 puis une tour qui est surélevée en 1510.

Un temple depuis plus de quatre siècles

Les affrontements entre protestants et catholiques sont alors de plus en plus nombreux en Alsace. Et c'est en 1523 que les catholiques qui sont persécutés par les protestants, sont définitivement obligés de quitter l'église Saint-Étienne. C'est à ce moment-là que les protestants prennent possession de l’édifice et le transforment en temple.

La principale modification alors sera que la tour aura un bulbe baroque vers 1707. Mais en 1858, le temple est détruit et c’est alors qu’il est décidé de le reconstruire avec un nouvel édifice très proche de l’ancien.

L'architecte Jean-Baptiste Schacre va alors dessiner des plans néogothiques assez impressionnants pour l’époque et son projet est validé par la communauté protestante et le conseil municipal de la ville. Les travaux peuvent alors commencer et une première pierre est posée en 1859. L'inauguration de l'édifice a lieu alors en 1866 avec une version du bâtiment très proche de celui qu’on peut admirer actuellement.

Il se caractérise par un très haut clocher qui culmine à 97 m de hauteur et qui constitue le plus haut clocher protestant de France.

Une rénovation ambitieuse en cours

Le Temple Saint Étienne est aujourd’hui un des joyaux du patrimoine religieux de Mulhouse. Il est d’ailleurs inscrit à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2010. Mais, comme tous les bâtiments très anciens il a aussi parfois besoin de se refaire une beauté.

Actuellement fermé, les travaux extérieurs qui consistaient à rénover la tourelle Sud-Ouest du temple Saint-Étienne sont presque terminés. Dorénavant, c’est l’intérieur du temple qui est en effervescence. Le système de chauffage va être renouvelé et pour cela, il a été nécessaire de démonter les bancs, les planchers, l’estrade et la table de communion.

Le bâtiment a, au-delà de sa fonction religieuse, une réelle place dans le monde de la culture mulhousienne avec de nombreux spectacles qui s’y produisent. Ainsi, la mise en place d’une nouvelle scène escamotable totalement modulable, la rénovation de l’éclairage, la mise aux normes électriques, la création d’un nouveau système d’alarme et d’une zone sécurisée pour les personnes à mobilité réduite sont alors au programme des travaux actuels pour doter le lieu de tous les outils modernes imaginables.

L’ensemble de ces opérations d'aménagement et de rénovation devraient durer jusqu’à la mi-juillet pour une réouverture en octobre. Le temple Saint Étienne sera alors prêt pour un nouveau millénaire !

Lire aussi :