Les spécialités culinaires qu’il fait bon goûter lorsqu'on est à Mulhouse

Mulhouse possède une gastronomie hors pair : il y fait bon manger et boire. Alors ne manquez pas cette liste des bons petits plats et douceurs à absolument gouter lors d’un passage à Mulhouse.
Tour d'horizon des curiosités gourmandes de Mulhouse

Notre hôtel à Mulhouse est certainement le lieu de villégiature idéal pour celui ou celle qui souhaite goûter aux spécialités gourmandes de la ville. Pour vous aider dans cette quête gastronomique, voici les curiosités gourmandes qu’il ne faut pas manquer lors d’un passage dans notre bonne ville. Les bons plats et les adresses ne manquent pas à Mulhouse : tout y est réuni pour se nourrir avec bonheur !

Mulhouse et l’Alsace riment avec gastronomie. Si certains plats ou spécialités se retrouvent aux quatre coins de la région, d’autres sont plus spécifiques à la ville du sud de notre belle province. Voici, en tout cas une sélection de ce qu’il ne fait pas manquer dans les winstubs et restaurants mulhousiens lors d’un séjour !

La flammekueche :

Elle signifie « tarte flambée », et c’est une des merveilles de la cuisine alsacienne. C’est une fine pâte à pain, sur laquelle on vient déposer des oignons émincés et des lardons qu’un mélange de crème et de fromage. Le tout est enfourné à four très chaud ou dans un four à bois dans l’idéal. Le résultat est un plat qui se déguste entre amis et en famille, à la bonne franquette : c’est même idéal pour se mettre en appétit dans les restaurants ou les winstubs de Mulhouse.

La choucroute :

C’est le monument de la gastronomie alsacienne et c’est pourtant simple puisqu’il s’agit de chou fermenté qui est râpé en très fines lamelles. Il est alors accompagné de diverses charcuteries, de pommes de terre ou même de fruits de mer ou de poissons. C’est le plat qui incarne l’Alsace à lui tout seul et vous en trouverez de merveilleuses versions à Mulhouse. Il sera bien sûr dégusté, accompagné de bons vins blancs alsaciens ou de bières bien fraîches.

Le berawecka :

Derrière ce nom mystérieux se cache un joli pain rempli de fruits secs. Il était autrefois exclusivement offert au moment de la messe de minuit avec un vin chaud. Aujourd’hui, vous en trouverez de nombreuses versions disponibles en toutes saisons !

Le kugelhopf ou kouglof :

Voici le gâteau qui véhicule le savoir-faire alsacien un peu partout. Cette succulente brioche est remplie de raisins secs et a une forme conique creusée au milieu. Le sucre glace et le formidable moelleux de sa chaire claire forment une alliance superbe qui ravit tous les gourmands.

L’estomac de porc farci :

C’est aussi un des fleurons de la gastronomie mulhousienne. Cet estomac est vidé puis rempli d’une farce de légumes et de viande de porc, avec ail, persil, oignons, œufs, muscade et diverses herbes. L’estomac est alors cuit 2 heures dans un bouillon et fait le bonheur des gourmands, lors des longues soirées d’hiver.

Le baeckeoffe :

C’est en fait une potée de pommes de terre et de trois viandes (porc, mouton, bœuf). Ces viandes sont marinées dans du vin d’Alsace et la cuisson se déroule dans terrine qui sera fermée avec un peu de pâte. Ce plat, autrefois considéré comme pauvre, est devenu aujourd'hui un véritable emblème gastronomique, de plus en plus savouré ailleurs qu’en Alsace. À Mulhouse, vous trouverez de nombreux Winstubs qui en servent plusieurs variantes.

Le bredele :

Ce nom désigne toute une variété de gâteaux confectionnés pour Noël. Il en existe des dizaines avec des formes toujours plus originales. Ces gâteaux très savoureux sont parfois glacés au sucre et comportent des parfums très variés. Il ne faut pas hésiter à en gouter beaucoup si on est gourmand : on est rarement déçu, que ce soient des bredele découpés à la roulette, moulés, réalisés avec une douille ou encore faits à la cuillère.

La moricette :

Elle tire son inspiration du bretzel, puisque c’est la même pâte et la même cuisson. Mais la moricette diffère par sa forme. Ce petit pain allongé originaire d’une boulangerie de Mulhouse est assez récent, mais il a connu un succès fulgurant. Il faut dire que fourré au jambon, au saumon, à la saucisse ou au fromage blanc, c’est un délice qui remplit bien l’estomac quand on a un petit creux. On la trouve dorénavant un peu partout agrémentée de recettes toujours plus originales, mais à chaque fois savoureuses !

Lire aussi :